9 Français sur 10 pratiquent le vélo pour le loisir : souvent lieu hors de la ville, lors de randonnées, de balades en forêt, sur des routes de campagne. Or, si la plupart des accidents de bicyclette ont lieu en ville, les accidents mortels ont lieu majoritairement en rase campagne (59% des tués). Voici quelques consignes de sécurité propres à la circulation en dehors des villes.

Sur les routes de campagne

  • Ne roulez pas trop près de l’accotement, pour éviter les ornières et les gravillons. Souvenez-vous que la majorité des accidents ont lieu hors intersections.
  • Dans les virages, serrez au maximum à droite car les voitures ne vous voient qu’au dernier moment.
  • Portez votre casque. 3 victimes cyclistes sur 4 succombent aux suites d’un traumatisme crânien.
  • Si vous roulez en groupe, en cas de dépassement par un véhicule ou lorsque les circonstances l’exigent (chaussée étroite, etc.), placez-vous systématiquement en file indienne. Cependant, ne roulez pas à plus de 10 en file indienne pour ne pas constituer un obstacle pour les autres usagers.
  • Des lunettes de protection contre les insectes ou projection de gravillons peuvent s’avérer très utiles.

    La nuit : le gilet jaune fluo rétro-réfléchissant est obligatoire hors agglomération la nuit ou lorsque la visibilité est insuffisante. La norme la plus courante est la norme loisirs (EN 1150). Cependant, si vous utilisez le vélo dans un cadre professionnel, munissez-vous d’un gilet certifié EN 471. Les bandes réfléchissantes des gilets certifiés vous permettent dans tous les cas d’être visibles à 150 mètres au lieu de 30 mètres seulement.

    Les catadioptres (dispositifs réfléchissants sur les roues) sont obligatoires : rouge à l’arrière, blancs à l’avant, orange sur les côtés et sur les pédales. Des tubes réflecteurs bleus, blancs ou orange qui se fixent sur les rayons de vos roues, sont aussi très utiles la nuit.

Les conditions météo

  • Il est primordial de connaître l’état du sol sur lequel on va rouler. L’hiver, la neige, le verglas, mais aussi la pluie ou le brouillard peuvent modifier l'aspect du revêtement des routes.
  • En cas d’intempéries, augmentez vos distances de sécurité et soyez prudent lorsqu’un véhicule vous double.
  • N’oubliez pas de graisser la chaîne de votre vélo pour éviter de dérailler.
  • Sur une couche de neige, il faut légèrement baisser la pression des pneus afin d'augmenter la surface de contact et donc mieux freiner.
  • Certains cyclistes chevronnés changent les pneus en hiver, un peu comme le font les automobilistes dans les régions de montagne.
  • En cas de conditions très dégradées, privilégiez les transports en commun.
  • Maintenant que vous en connaissez un rayon, à vous la clé des champs !
Lire la suite