« Un esprit sain dans un corps sain »… Pour éviter les maux liés aux modes de vie sédentaires, le sport en entreprise incarne une nou-velle manière de renouer avec le bien-être au travail.

Remède à la sédentarité, l’activité physique a un impact direct sur la santé du salarié. Quelles que soient la taille ou les ressources de l’entreprise, plusieurs solutions existent pour mettre en place un programme d’activité physique sur le lieu de travail.

3 chiffres clés pour illustrer la nécessité de développer l’exercice physique en entreprise

87 % des salariés souhaiteraient pouvoir bénéficier d’un programme de bien-être [1]

16 % des Français pratiquent leur activité physique dans le cadre professionnel [1]

1h à 1h15 : c’est le temps d’activité bien-être qu’il faudrait s’imposer pour contrebalancer les effets de nos comportements sédentaires [2].

Le sport en entreprise : un atout santé et bien-être pour l’employé…

Selon la Fédération Française du Sport en Entreprise (FFSE), les Français sont très demandeurs puisque près de 9 employés sur 10 aimeraient avoir accès à un programme bien-être sur leur lieu de travail [1].

… et pour l’employeur, un moyen de « booster » la performance

D’un point de vue RSE (Responsabilité Sociétale de l’Entreprise), l’exercice physique pratiqué en groupe permet de créer un lien entre les collaborateurs.

Le bien-être qui en découle aurait un impact positif direct sur la performance des employés :

-  une diminution de 35 % de l’absentéisme dans les entreprises ayant instauré un programme d’activité physique [1] ;

-  un gain de productivité de 6 % à 9 % lorsque l’employé démarre la pratique d’une routine bien-être [3].

Alors, que proposer aux collaborateurs sur leur lieu de travail ?

Passer de la pause détente à la pause active et bien-être…

L’employeur peut facilement aménager un espace convivial avec babyfoot, table de ping-pong ou encore un billard [1]. Ces dispositifs sont de premières pistes pour encourager les équipes à passer des moments debout, et dans des postures actives et ludiques.

Encourager les salariés via des ambassadeurs de l’activité physique

Les dirigeants qui désirent mettre en place des activités bien-être plus complexes peuvent solliciter certains salariés volontaires pour les inviter à endosser le rôle d’ambassadeurs des programmes d’activité physique mis en place.

Ces derniers diffusent les informations nécessaires à la participation de chacun, et animent certains groupes ou entraînement.

Surfer sur l’actualité des grands événements sportifs est aussi un vecteur de motivation à prendre en considération au moment d’élaborer les activités physiques à proposer.

Co-construire les programmes de sport en entreprise

L’initiative d’un programme d’activité physique en entreprise peut venir de la direction comme des collaborateurs. Le principe de la co-construction permet de conjuguer les attentes des salariés en termes de nature d’activité, de niveau de pratique, de rythme des séances, et la gestion des équipes.

Quelles activités physiques originales proposer à petit budget ?

Parmi les pistes à explorer, à moindre coût :

-  se retrouver pour courir à plusieurs avant la pause déjeuner ou après le bureau version after-work running ;

-  se lancer des défis sportifs connectés entre collègues via des applications comme Squad, Kiplin, United Heroes…

-  participer à des challenges inter-entreprises proposés par la Fédération Française du Sport en Entreprise (FFSE) tels que la Course de la diversité [3], etc.

Voilà autant de pistes à explorer et à importer dans votre structure !

Et pourquoi ne pas aménager une salle d’activité physique en entreprise, ou mutualisée ?

La mise à disposition d’une salle dédiée à l’activité physique pour les employés illustre un engagement fort de la part de l’employeur. Cette salle peut accueillir des coachs, des professeurs de yoga, de Pilate ou de fitness, de façon ponctuelle ou plus pérenne.

S’il est matériellement impossible de mettre cela en place, sachez que certaines entreprises mutualisent leurs locaux dédiés pour proposer des espaces bien-être aux équipes de plusieurs structures voisines.

Ruser avec un « coupon sport » pour favoriser l’accès à l’activité physique

L’entreprise peut aussi opter pour une troisième voie : soutenir la pratique d’une activité physique par ses équipes en leur proposant des Coupons Sport qui permettent de financer des abonnements dans des clubs, des cours ponctuels ou des stages [4].

Sources :

[1] https://ffse.fr

[2] http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=DC%2022

[3] http://goodwill-management.com/images/Publications/Etude-sport-MEDEF-CNOSF-160412-light.pdf

[4]https://www.ancv.com/le-coupon-sport

Lire la suite