Envie de faire découvrir les joies des vacances à la montagne à toute votre tribu ? Petit guide pratique pour un été en altitude et sans stress...

Quand on parle de vacances à la montagne, on visualise spontanément les sommets enneigés et les descentes à ski… Mais à la belle saison aussi, les massifs sont de formidables terrains de jeux pour des vacances en famille. Retour sur les incontournables pour partir à la montagne l’esprit tranquille, et s’offrir un grand bol d’air frais entre alpages, torrents et chalets !

En été, la montagne attire de plus en plus de monde

Passer ses vacances d’été à la montagne n’est plus l’apanage d’un cercle d’initiés ! De plus en plus de touristes décident de s’élever vers les sommets pour la saison estivale.

Pour preuve, les bons chiffres constatés à l’été 2020 par l’ANMSM (*) : la fréquentation a augmenté de 3,7 points par rapport à 2019 avec un taux d’occupation des hébergements qui a atteint 72% au mois d’août. [1]

Vacances à la montagne, enfants et altitude : anticipez la rencontre

C’est la première fois que votre bout de chou part à la montagne ? Les températures plus basses et la raréfaction de l’oxygène constituent un changement non négligeable pour son organisme.

 

En règle générale, les médecins recommandent d’adapter l’altitude maximale de votre lieu de villégiature à l’âge de vos enfants.

 

Ainsi, au moment de réserver votre logement, gardez cette échelle en tête :

 

  • jusqu’à 1 500 mètres pour les bébés de moins de 1 an,
  • jusqu’à 1 800 mètres pour les enfants de moins de 2 ans,
  • jusqu’à 3 500 mètres pour les enfants de moins de 10 ans,
  • jusqu’à 4 500 mètres pour des adolescents de plus de 15 ans, bien préparés et acclimatés.

Avant le départ en vacances, n’hésitez pas à faire le point avec votre médecin, afin de vérifier que votre enfant est physiquement prêt à gravir les sommets !

 

En cours de route, programmez une pause déjeuner, afin de laisser à votre tout-petit le temps de s’adapter progressivement à l’altitude. Un biberon ou une tétée évitent aux bébés d’éventuels maux d’oreilles qui accompagnent l’ascension...

L’« otite du pic du Midi » : qu’est-ce que c’est

Avis à tous les parents : les téléphériques sont formellement interdits aux enfants de mois de 3 ans.

En cause, le changement d’altitude trop rapide (1 077 m de dénivelé en 15 minutes pour le cas du pic du Midi) qui peut entraîner une lésion du tympan, surnommée « l’otite du pic du Midi ».

Vacances à la montagne et activités de plein air : organisez les sorties au rythme des enfants

Afin que chacun profite au maximum de ses vacances, organisez des excursions courtes avec un but motivant (une baignade dans un lac, la construction d’une cabane, une visite chez les marmottes, par exemple).

 

Programmez ces sorties le matin pour bénéficier de sa fraicheur, en prévoyant de nombreuses pauses en chemin, pour boire et reposer les petites jambes.

Randonnée en montagne : partez toujours bien équipés

Lorsque vous emmenez vos enfants en randonnée, prenez toujours en compte l'altitude, leur âge et leurs capacités physiques.

 

Côté équipement, glissez dans votre sac à dos et/ou celui de vos enfants :

 

  • une bouteille ou une gourde d’eau, pour prévenir la déshydratation
  • un brumisateur, pour se rafraîchir ou s’hydrater
  • une crème solaire à indice de protection fort, afin d’éviter les brulures
  • une crème hydratante, pour les coups de soleil qui n’ont pas été évités !
  • une lotion antimoustique
  • une trousse de pharmacie de voyage, pour les bobos et les petites urgences
  • un vêtement de pluie et une tenue de rechange pour se mettre au sec
  • une lampe de poche et un sifflet pour les plus grands.

 

Et côté tenue? Équipez tous les petits marcheurs de chaussures de randonnée adaptées, afin de limiter les risques d’entorses et de glissades. Privilégiez les vêtements de sport bien aérés, confortables et légers, et complétez l’ensemble avec un chapeau — plus couvrant qu’une casquette — et une paire de lunettes de soleil, les UV étant plus intenses en altitude.

 

Sortie en montagne : les 4 bons réflexes à garder en tête

Quelle que soit la distance, une promenade en montagne nécessite quelques précautions pour profiter pleinement de l’aventure [2, 3, 4].

 

1. Avant tout, choisissez un circuit ou une activité adaptée à votre niveau et à votre expérience : l’office du tourisme de la station choisie saura vous recommander des itinéraires et des pratiques « faites pour vous »…

 

2. Gardez également à l’esprit qu’en montagne, il faut éventuellement savoir renoncer et faire demi-tour si :

 

  • la météo change,
  • vous ou vos enfants êtes fatigués,
  • le sentier devient de plus en plus difficile à pratiquer…

 

Autant de signes qui doivent vous alerter et vous inciter à rebrousser chemin !

 

3. Veillez aussi à rester localisable en permanence, via votre téléphone, une balise GPS, ou un réflecteur Recco® (disponible dans les magasins de sport) afin de permettre aux secours de vous retrouver plus facilement en cas d’urgence.

 

Sur le terrain, apprenez à reconnaître le balisage, et restez à distance des troupeaux en alpage et des chiens de berger pour minimiser les risques.

 

4. Enfin, en forêt, respecter la nature c’est préserver l’environnement… mais également éviter les accidents. Le fait de ne pas fumer et de ne pas allumer de barbecue reste la meilleure solution pour ne pas être à l’origine d’un incendie.

Bon à savoir

Un rapport réalisé ces dernières années par l’École nationale des sports de montagne révèle que la plupart des accidents graves survenus en montagne (chutes, glissades, chutes de pierres, chocs sur des obstacles) ont lieu lors de sorties non encadrées.

 

Pour arpenter les chemins que vous ne connaissez pas, il est fortement conseillé de vous adresser à des professionnels et de vous faire accompagner afin d’évoluer en toute sécurité ! [3] & [4]

Vous voilà bien informé, et votre sac est bien préparé : il ne vous reste plus qu’à lever les yeux vers les sommets et à profiter de vos vacances en famille à la montagne cet été. Bon séjour !

 

(*) Association Nationale des Maires des Stations de Montagne.

Sources

[1] https://www.veilleinfotourisme.fr/regions-et-territoires/espaces/montagne/ete-2020-hausse-de-frequentation-record-pour-les-stations-de-montagne

[2] https://preventionete.sports.gouv.fr/IMG/pdf/PreventionEte2018_100x145_FR_BD5-2.pdf

[3] https://www.ensa.sports.gouv.fr/sites/default/files/2020-04/Bilan_des_accidents_de_2009_a%CC%80_2018_0.pdf

[4] https://www.interieur.gouv.fr/actualites/actu-du-ministere/pour-que-montagne-reste-plaisir

Lire la suite