La chambre est la pièce intime où votre enfant va passer des heures à s'amuser. Attention toutefois, prenez quelques précautions pour éviter tout accident lié à son environnement. Créez-lui un espace adapté et sécurisé, pour le laisser seul, l'esprit tranquille.

Des jeux adaptés à votre enfant

Avant de proposer un jouet, suivez quelques précautions :

- sélectionnez-le en fonction de l’âge de l’enfant,
- respectez les précautions d'emploi liées au montage ou bien à la présence de piles électriques, de produits chimiques ou d'éléments coupants,
- vérifiez la solidité des coutures, ainsi que la fixation des poils et des yeux des peluches et des poupées,
- prenez garde aux jouets des grands frères et sœurs.

Mention CE obligatoire pour les jouets

On estime à environ 6 000 par an le nombre d'accidents liés aux jouets. Les plus fréquents sont l'asphyxie par ingestion ou inhalation de petites pièces ou de bourre de peluche, les chutes de balançoire provoquées par un défaut de conception ou d'installation, et les brûlures causées par les piles électriques. La réglementation européenne impose aux industriels des normes de sécurité strictes. Choisissez exclusivement les jouets portant l'agrément de cette réglementation (la mention CE) achetés dans des enseignes reconnues plutôt que sur les marchés.

Rangez, rangez et rangez !

Pour mieux sécuriser la chambre de votre enfant et éviter les accidents, assurez-vous que cette pièce soit rangée le mieux possible. Ceci est particulièrement vrai lorsque plusieurs enfants d'âge différent partagent la même chambre. Initiez-les dès le plus jeune âge au rangement sous la forme d'un jeu. Indiquez à vos ainés de ne pas laisser trainer leurs petits jouets (billes, perles, etc.) et pièces détachables : bébé pourrait s'étouffer avec.

Pour le choix des rangements :

- des petits meubles aux coins arrondis et à sa hauteur,
- un ou plusieurs coffres pour permettre au petit de ranger rapidement tous ses jouets. Attention aux couvercles des coffres en bois, qui peuvent retomber brusquement et blesser. Choisissez plutôt les coffres ou boîtes en plastique aux couvercles légers,
des meubles fixés au mur pour éviter tout risque de basculement,
- des étagères basses pour ranger les livres,
- un sac à linge pour qu'il y mette chaque soir ses vêtements.

Attention aux meubles sous une fenêtre, votre enfant pourrait grimper dessus et risquer de basculer.

Intoxication, gare aux produits tentants !

Ne placez pas de plantes dans la chambre d'un enfant, il pourrait les ingérer. Évitez aussi d'y déposer des produits dangereux, comme des produits d'entretien si vous venez de faire le ménage, ou des médicaments s'il est en cours de traitement.

Des fils apparents, c’est attirant

Dissimulez les fils électriques dans des gaines (risque d'électrocution), mettez les cordons des rideaux hors d'atteinte (risque de strangulation).

N'essayez pas de masquer une prise électrique avec un meuble : achetez des caches qui s'insèrent dans les trous de la prise, très difficiles à retirer.

Ne laissez jamais traîner une rallonge branchée.

Un sol propre

Pour le plancher, préférez une moquette moelleuse et lavable, sauf si votre enfant souffre d'un terrain allergique. Dans ce cas, choisissez des tapis lavables.

N'oubliez pas de les sécuriser avec des dessous de tapis antidérapants.

Attention aux portes qui claquent

Équipez les portes de dispositifs destinés à prévenir les pincements (amortisseurs de fermeture ou bloque-portes).
Enfin, retirez la clé de sa porte pour éviter qu'il ne s'enferme seul.

[Découvrez les dangers cachés dans la maison interactive !](https://www.axaprevention.fr/maison/maison-interactive-accidents-domestiques)

Lire la suite