Le Baromètre AXA Prévention 2021 démontre une baisse des comportements dangereux des conducteurs effectuant un trajet professionnel, avec leur véhicule personnel. Une amélioration directement liée au contexte inédit de la crise sanitaire…

Bonne nouvelle : lors de leurs déplacements professionnels -trajets pour rejoindre leur lieu de travail ou pour se rendre à un rendez-vous-les salariés ont commis moins d’infractions en 2020. Le risque d’accident reste cependant élevé pour les salariés utilisant un véhicule de fonction

Le saviez-vous ?

Du 17 au 21 mai 2021 se tiendront les Journées de la sécurité routière au travail 

 

Les entreprises de toutes tailles peuvent y participer, et faire profiter l’ensemble de leurs collaborateurs des outils de sensibilisation mis à leur disposition sur le site dédié de la Sécurité Routière

 

Les kits proposés, entièrement personnalisables, s’adaptent aux nouvelles configurations du travail, souvent à distance. Quiz, ateliers, conférencessimulateurs… Des interventions ludiques et interactives dont faire profiter vos équipes, pour « rendre la route plus sûre » !

Crise sanitaire : moins de trajets professionnels

Depuis plusieurs années, le baromètre AXA Prévention du comportement des Français sur la route confirme que les trajets professionnels restent globalement plus risqués que les trajets personnels.  

 

La crise sanitaire est venue bouleverser cette tendance. Les trajets professionnels ont dernièrement été moins nombreux, moins longs, et pour la majorité, effectués avec un véhicule personnel. 

 

Résultat ? Les prises de risques et les infractions pendant les trajets pros ont connu une baisse notable. Les taux sont globalement similaires à ceux notés pendant un trajet personnel, voire parfois meilleurs.  

 

  • Concernant le téléphone au volant48 % des salariés ont utilisé le leur en conduisant pendant un trajet, contre 69 % d’utilisation pendant un déplacement personnel ; 
  • Côté vitesse, alors que 48 % des salariés roulaient à 140-150 km/h sur l’autoroute avant la pandémie, ils ne sont « plus que » 36 % à avoir conservé cette mauvaise habitude en 2020. 

 

Seul bémol, les conducteurs utilisant un véhicule de société pour leur trajets professionnels ont adopté davantage de comportements dangereux en 2020. Par exemple, 84 % d’entre eux ont commis des excès de vitesse… 

Une majorité de salariés souhaitent des actions de prévention routière dans leur entreprise

L’étude réalisée par Kantar pour établir le baromètre AXA Prévention 2021 permet également de mettre en lumière les souhaits des salariés en matière de prévention routière

 

  • 65 % aimeraient que des actions de prévention soient mises en place dans leur entreprise.  

 

Parmi eux :  

 

  • 27 % voudraient suivre une formation dédiée,  
  • 22 % plébiscitent une communication de prévention par mails ou affichages, 
  • 15 % souhaiteraient assister à une conférence,  
  • 11 % se rendre à un entretien individuel. 

 

Les salariés veulent en majorité être mieux informés des dangers sur la route et les risques judiciaires encourus, mais également avoir des conseils pour améliorer leur conduite

 

Conséquence indirecte de la crise sanitaire : seulement 20 % de salariés ont pu bénéficier d’une action de prévention dans leur entreprise en 2020. L’année précédente, ils étaient 30 %. 

E-learning, formation en ligne… Les outils de prévention routière de notre association

Afin de répondre aux besoins des entreprises, AXA Prévention a élaboré en autres, deux outils gratuits et accessibles à tous : 

 

  •  Un e-learning, qui permet d’évaluer les connaissances de l’ensemble des salariés d’une structure. Un rappel des règles de base de la prévention routière et de l’écoconduite [lien article écoconduite] y est proposé. 

  • Une formation en ligne, avec une évaluation des connaissances et des mises en situation, destinée aux managers pour les accompagner dans la sensibilisation de leurs équipes. 

 

N’hésitez pas à en parler avec vos collaborateurs ou votre employeur pour améliorer les pratiques, sur la route, de vos équipes et collègues.

Lire la suite