EN BREF

Au fil de ces quinze dernières années, entre les évolutions technologiques de la voiture et réglementaires, le sentiment de sécurité sur la route s’est accru. La grande vitesse et la forte alcoolémie, les deux risques historiques dont l’ampleur avait conduit à désigner la sécurité routière Grande Cause Nationale en 2002, sont en très net recul. Mais les Français minimisent les petits comportements dangereux. Au jeu du « pas vu, pas pris », les Français excellent.

Hyper connectés dans leur vie, ils le sont tout autant au volant. En 15 ans, ils sont 2 fois plus nombreux à téléphoner au volant (45% vs 22% en 2004) et 70% à utiliser leur smartphone quel qu’en soit l’usage (SMS, GPS …). Enfin, face à l’apparition de nouvelles formes de mobilité (trottinettes, segway, monoroues), apprendre à partager les voies de circulation devient un enjeu crucial de société.

Lire la suite