Êtes-vous bien à jour sur les examens de contrôle de votre maladie chronique ? Avec le déconfinement, revoir votre médecin et faire le point est un impératif pour optimiser votre suivi.

La peur d’être contaminé par la Covid-19 est à l’origine de l’interruption de bien des protocoles de soin ou d’examens prescrits pour la prise en charge de maladies chroniques

Pourtant, si vous ou vos proches souffrez d’affections longue durée, la poursuite du suivi médical permet d’éviter toute complication. C’est d’ailleurs l’objet de la campagne de sensibilisation qui voit le jour en cette période de déconfinement, baptisée #revoirsonmedecin et à l’initiative de plusieurs associations de patients. 

Suivi des maladies chroniques, un enjeu médical majeur du déconfinement : 

  • 15 à 20 millions de personnes souffrent de maladies chroniques en France [1] ; 
  • ces maladies représentent la 1re cause de mortalité dans le monde [2] ; 
  • sur 10 malades chroniques, 4 ne sont pas retournés voir leur médecin traitant ou n’ont pas suivi correctement leur protocole médical [1] dans le contexte de la Covid-19. 

Une maladie chronique, qu’est-ce que c’est ?

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), une maladie est dite chronique lorsqu’elle correspond à une affection de longue durée, c’est-à-dire qu’elle se prolonge sur 6 mois minimum.

Le diabète, l’obésité, l’asthme, les bronchites chroniques ou les cancers font partie de ces maladies chroniques, qui sont responsables de 63% des décès [2] annuels. 

Une campagne de sensibilisation sur les réseaux sociaux : #revoirsonmedecin

La campagne #revoirsonmedecin a pour objectif de sensibiliser les malades et de leur faire prendre conscience de l’enjeu vital que représente un suivi médical accru dans le cas d’affection de longue durée, indépendamment du contexte sanitaire. 

Relayée sur les réseaux sociaux, elle invite les personnes souffrant de maladies chroniques à prendre rendez-vous avec leur médecin. 

Que ce soit en hôpital ou en cabinet médical, toutes les précautions sanitaires sont prises pour éviter un risque de contamination. 

N’hésitez pas à en parler autour de vous, car la situation est urgente pour les 40% de malades chroniques qui n’ont pas revu leur médecin traitant ou qui ne suivent pas le protocole de soins prescrit [1]. 

Consultation au cabinet ou téléconsultation : les modalités pour échanger avec son médecin au plus vite

Dans le cadre de la stratégie nationale de déconfinement, les médecins sont unanimes : les personnes souffrant de maladies chroniques doivent reprendre contact avec eux, que ce soit par une consultation « classique » au cabinet ou en téléconsultation. Cette seconde option prend la forme d’une consultation à distance, via un écran muni d’une webcam si la pathologie le permet [4]. 

En cas de doute, n’hésitez pas à joindre votre médecin ou son secrétariat qui saura vous indiquer les modalités les mieux adaptées à votre situation. 

Sources

[1] https://www.federationdesdiabetiques.org/federation/espace-presse/communiques/revoirsonmedecin-une-campagne-nationale-qui-invite-les-malades 

[2] https://www.who.int/topics/chronic_diseases/fr/  

[3] https://www.conseil-national.medecin.fr/publications/communiques-presse/strategie-nationale-deconfinement 

[4] https://ameli-cmd-front.damdy.com/index.php/player-preview-9535a83b3739962f7cbdfd41bafb30da-512-288.html 

Lire la suite