AXA Prevention

Aménager une salle de bain pour séniors

Pour les personnes âgées, parfois à mobilité réduite, les baignoires sont des endroits dangereux, en particulier lorsqu'on y entre ou que l'on en sort. Pour l’aménagement de la salle de bains, quelques précautions s'imposent.

Aménager une salle de bain pour séniors

Pour les personnes âgées, parfois à mobilité réduite, les baignoires sont des endroits dangereux, en particulier lorsqu'on y entre ou que l'on en sort. Pour l’aménagement de la salle de bains, quelques précautions s'imposent.

Attention aux glissades sur le sol

Si le sol de votre salle de bains est recouvert de carrelage, placez-y des autocollants antidérapants, en particulier aux endroits de passage ou qui sont le plus exposés aux éclaboussures.

Attention aux tapis de sortie de bain glissants ! Préférez un tapis de douche antidérapant peu épais, et muni de ventouses adhésives.

Ne laissez rien traîner sur le sol : serviettes, linge sale, serpillières, objets de décoration, etc.

Sécurisez votre baignoire ou votre douche

Optez plutôt pour une cabine sans rebord (de plain-pied, avec un bac creusé dans le sol). Et placez-y des adhésifs antidérapants sur le sol pour faciliter votre entrée.
Il existe ensuite des sièges relevables (de type strapontin) ou des tabourets équipés de ventouse pour les personnes qui souhaitent s'asseoir dans leur douche. Choisissez plutôt un mitigeur qui se manœuvre d'une seule main et évite les brûlures.

Le remplacement de la baignoire par une douche n'est pas possible ? Utilisez-la uniquement pour vous doucher (en évitant de vous asseoir au fond), ou placez-y un tabouret spécialement conçu pour les baignoires (avec des ventouses sous les pieds). Attention, seuls les accessoires spécialement prévus doivent être employés : n'utilisez JAMAIS de tabouret, chaise ou marchepied détournés de leur usage premier. Placez aussi des adhésifs antidérapants sur le fond de la baignoire.

Il existe des planches de bain, parfois équipées de poignées, qui se placent en travers de la baignoire. Ainsi on s'assoit avant de faire passer ses jambes vers l'intérieur. Ensuite, il est préférable de prendre une douche assis sur cette planche plutôt que de s'asseoir au fond de la baignoire.

Pour les personnes très diminuées physiquement, d'autres solutions existent : siège de bain élévateur, siège de baignoire pivotant, etc.

Certaines personnes âgées font installer des marches pour entrer et sortir de leur baignoire. Cette solution est possible à condition d'installer des points d'appui (rampes) faciles à saisir, pour l'entrée comme pour la sortie.

Les barres d'appui sont indispensables pour entrer dans une baignoire ou une cabine de douche à bords hauts. Préférez les modèles en plastique, moins glissants, et d'une couleur vive pour les localiser facilement. Choisissez des barres adaptées à votre taille et à celle de vos mains. Si vous souffrez d'arthrose des mains, choisissez des barres de fort diamètre, plus faciles à empoigner.

Il existe des barres dites "de robinet", qui servent à se relever du fond de la baignoire (en tirant dessus) et des barres "de rebord de baignoire" qui aident à enjamber le rebord (par exemple si votre planche de baignoire n'est pas équipée de poignée). Des barres murales, horizontales ou verticales, peuvent être installées sur les murs de la douche ou de la salle de bains pour s'y agripper pendant la toilette (par exemple, pour se savonner un pied).

Si, malgré toutes ces recommandations, vous craignez de tomber en faisant votre toilette, optez pour une toilette au lavabo en installant une chaise munie d'accoudoirs devant celui-ci.