AXA Prevention

Aménager la chambre d'un senior

Parmi les chutes fréquemment observées, notamment chez les seniors, un certain nombre se produisent dans la chambre. En particulier lorsqu’on essaie de se lever d'un lit trop bas ou trop mou. Pour éviter les chutes, prenez ces quelques mesures de prévention.

Aménager la chambre d'un senior

Parmi les chutes fréquemment observées, notamment chez les seniors, un certain nombre se produisent dans la chambre. En particulier lorsqu’on essaie de se lever d'un lit trop bas ou trop mou. Pour éviter les chutes, prenez ces quelques mesures de prévention.

Vous lever facilement, sans tomber

Un lit trop bas, trop haut ou trop mou est l'une des principales causes de chute dans la chambre. En effet, il devient plus difficile de se lever, et le risque de perte d'équilibre est aggravé.

  • Assurez-vous que votre lit est suffisamment haut. Si ce n'est pas le cas, changez les pieds pour des modèles plus hauts ou utilisez des cales stables. Vous pouvez également investir dans un nouveau lit.
  • À l'inverse, si votre lit est trop haut, il devient difficile d'y grimper ! Dans ce cas, changez les pieds ou faites-les couper. Vous pouvez également opter pour un matelas moins épais.
  • Veillez à disposer d'un matelas suffisamment ferme pour ne pas vous y enfoncer lorsque vous êtes assis sur le bord de votre lit.

Si vous avez peur de tomber en vous levant, il est possible de placer un petit matelas supplémentaire sur le sol, que vous rangerez sous le lit pendant la journée.

Il existe des lits (et des fauteuils) dont la hauteur est réglable électriquement. Ils sont plutôt destinés aux personnes très handicapées.

Également, attention à l'hypotension orthostatique en vous levant. Respectez toujours un petit délai d'attente de quelques minutes, assis au bord du lit, avant de vous lever, même pour aller aux toilettes la nuit. Éventuellement, faites sceller une barre de redressement à côté de votre lit pour vous tenir en vous levant.

Ces conseils sont également applicables au canapé et aux fauteuils du salon. Assurez-vous que ceux-ci aient une assise à la bonne hauteur pour vous permettre de vous asseoir et de vous lever sans difficulté. Pensez aussi à placer des cales antidérapantes sous les pieds des fauteuils.

Tout à portée de main, sans danger

Parfois, le danger ne vient pas du lit… mais des autres objets présents dans la chambre !

Attention aux descentes de lit qui ont souvent tendance à glisser sur le sol. Fixez-les sous le lit ou avec des bandes adhésives double face. Vous pouvez aussi les enlever.

Offrez-vous une table de chevet spacieuse et à hauteur réglable. Ainsi vous aurez les objets nécessaires toujours à portée de main, sans devoir vous lever à tout instant : téléphone, télécommande, lunettes, médicaments, livre, verre d'eau ou un récipient destiné à récolter les urines. Cela vous vous évitera de devoir traverser la maison la nuit.

Il existe aussi des pinces très pratiques qui permettent de saisir un objet tombé au sol, sans se lever de son lit ou de son fauteuil.

Optimisez l’éclairage, pour bien voir

Comme pour le reste de la maison, votre chambre doit être bien éclairée, si possible par des sources lumineuses multiples. Assurez-vous que les interrupteurs soient facilement accessibles.

Faites également installer des interrupteurs va-et-vient pour ne pas avoir à traverser votre chambre dans l'obscurité. Il peut être utile de placer des veilleuses dans les prises de courant de votre chambre, mais aussi aux toilettes ou à la cuisine.