AXA Prevention
  • Accueil
  • >
  • Intox Detox : le café, le thé et le chocolat provoquent-ils des calculs rénaux ?

Intox Detox : le café, le thé et le chocolat provoquent-ils des calculs rénaux ?

Le chocolat, le cacao et, dans une moindre mesure, le thé noir et le café soluble.

  • Accueil
  • >
  • Intox Detox : le café, le thé et le chocolat provoquent-ils des calculs rénaux ?

Intox Detox : le café, le thé et le chocolat provoquent-ils des calculs rénaux ?

Le chocolat, le cacao et, dans une moindre mesure, le thé noir et le café soluble.

Le chocolat et le cacao sont très riches en oxalates, ils doivent donc être consommés avec modération. Le thé noir en contient aussi mais dans une moindre mesure, et il apporte de l’eau, nécessaire pour éliminer les oxalates. On peut en boire sans excès, en évitant de le faire trop infuser ou en préférant le thé vert.
Concernant le café, il semble que ce soit essentiellement le café instantané qui soit riche en oxalates. Les oxalates se trouvent aussi dans les asperges, la rhubarbe, le cresson, l’oseille, les épinards, les figues, les betteraves, etc.

Rappelons les autres conseils alimentaires en cas de calculs oxalocalciques :

  • Buvez au moins deux litres d'eau par jour. Lorsqu’il fait chaud, ou lors d’activité sportive, il est nécessaire de boire davantage, au moins trois litres dans la journée. Évitez les eaux minérales trop riches en sels minéraux (en particulier en calcium comme Contrex, Hépar ou Vittel). Les eaux minérales riches en bicarbonates (Vichy Célestins, Vichy Saint-Yorre, par exemple) sont à privilégier.
  • Réduisez votre consommation de protéines (viandes et produits laitiers). La consommation quotidienne de protéines ne devrait pas dépasser un gramme de protéines par jour et par kilo de poids (par exemple, 70 g par jour pour un homme de 70 kg).
  • Réduisez votre consommation de sel. Les personnes qui souffrent de calculs oxalocalciques devraient essayer de consommer moins de cinq grammes de sel de cuisine par jour.
  • Enrichissez votre alimentation en fruits et légumes de toutes sortes, en particulier ceux riches en potassium qui favorise l’élimination du calcium : banane, pommes de terre, fèves, par exemple.
Sources

« Calculs urinaires : la solution est dans l’assiette ! », Association française d’urologie, 2015