AXA Prevention
  • Accueil
  • >
  • Intox Detox : dormir dans une chambre fraîche, est-ce meilleur pour la santé ?

Intox Detox : dormir dans une chambre fraîche, est-ce meilleur pour la santé ?

Probablement.

  • Accueil
  • >
  • Intox Detox : dormir dans une chambre fraîche, est-ce meilleur pour la santé ?

Intox Detox : dormir dans une chambre fraîche, est-ce meilleur pour la santé ?

Probablement.

Ces recommandations trouvent leur source dans notre physiologie. Notre température corporelle baisse naturellement le soir et c’est un signal pour notre cerveau : il enclenche les mécanismes qui vont nous mener au sommeil. Tout ce qui favorise ce refroidissement (modeste) du corps va faciliter le sommeil : une pièce fraîche, pas trop de couvertures, mais néanmoins en ayant les pieds et les mains au chaud. En effet, lorsque nos extrémités sont chaudes, notre corps perd davantage de chaleur à travers elles (à l’inverse, lorsqu’il veut préserver sa température, il réduit le diamètre des vaisseaux sanguins de nos extrémités qui, du coup, sont froides). On dort mieux au chaud sous une couette dans une chambre fraîche.
C’est également pour cette raison que l’on dort mal les nuits de canicule. La température extérieure est trop élevée, même sans drap ni couverture. Notre corps a du mal à perdre de la chaleur et les centres du sommeil de notre cerveau ne sont pas suffisamment stimulés.

Parmi les autres conseils de Santé Publique France pour bien dormir :

  • Ne pas prendre de boissons stimulantes après 16 heures (café, thé, sodas à base de caféine).
  • Éviter les boissons alcoolisées et les cigarettes le soir : elles désorganisent le sommeil et provoquent des réveils nocturnes.
  • Manger léger au dîner, des sucres lents et peu de matières grasses, par exemple.
  • Choisir un lit pas trop mou, adapté à la taille et au poids du dormeur et de son conjoint.
  • Aérer la chambre tous les jours.
  • Pratiquer une activité sportive dans la journée, ce qui facilitera l’endormissement. Attention, il est préférable d’éviter de pratiquer un sport après 20 heures, car cela risque de rendre plus difficile l’endormissement.
  • Se préparer au sommeil par des activités calmes, telles que la lecture et l’écoute de musique ou par des petits rituels du soir.
  • Se coucher tous les soirs à peu près à la même heure.
  • Ne pas lutter contre les signes tels que les bâillements et les paupières lourdes, que l’organisme nous envoie lorsqu’il est temps d’aller au lit.
  • Réserver le lit pour le sommeil et l’intimité. Regarder la télévision ou travailler dans son lit peut nuire à l’endormissement.
Sources

« Bien dormir, mieux vivre », Santé Publique France, 2008

Un article scientifique sur le lien entre température et endormissement