AXA Prevention
  • Accueil
  • >
  • Préserver ses facultés intellectuelles après 70 ans

Préserver ses facultés intellectuelles après 70 ans

À tout âge, l'esprit a besoin de stimulation constante pour rester aiguisé. Les activités qui le mettent à l'épreuve sont ses meilleures amies. Plus votre cerveau s'active (lecture, écriture, voyages, apprentissage, etc.), plus il sera résistant aux effets de l'âge.

  • Accueil
  • >
  • Préserver ses facultés intellectuelles après 70 ans

Préserver ses facultés intellectuelles après 70 ans

À tout âge, l'esprit a besoin de stimulation constante pour rester aiguisé. Les activités qui le mettent à l'épreuve sont ses meilleures amies. Plus votre cerveau s'active (lecture, écriture, voyages, apprentissage, etc.), plus il sera résistant aux effets de l'âge.

Comment garder l'esprit vif ?

La lecture reste un des meilleurs stimulants intellectuels. Elle améliore les compétences en terme de langage oral et stimule la mémoire. La diversité est importante. Alternez magazines d'actualité, romans, biographies, essais, etc.

Utilisez votre cerveau plutôt que la calculatrice pour des opérations simples.

L'écrit a un effet stimulant plus important que la parole. Écrire clarifie la pensée, améliore la logique et renforce la mémoire. Prenez le temps d'écrire une lettre ou un e-mail à un proche au moins une fois par semaine.

Ces activités exercent les zones du cerveau impliquées dans la compréhension verbale, le vocabulaire et l'utilisation des mots.

Un joueur de Scrabble peut sembler intelligent et doué parce qu'il réalise des scores impressionnants. En fait, il utilise des ficelles et des routines presque automatiques. Ce qui stimule l'esprit, c'est le changement. Pour le Scrabble, jouez par exemple en n'autorisant que les mots d'au moins cinq lettres. Si vous faites un puzzle, commencez-le par les parties les plus difficiles. Ou faites-le en le retournant de 90° (la tête en bas). Essayez de nouveaux jeux de cartes.

L'isolement est l'ennemi des capacités intellectuelles. Continuer à se confronter aux autres, à leurs points de vue, à leur culture est indispensable pour éviter de sombrer dans la paresse mentale. Veillez à maintenir un réseau de relations suffisamment dense autour de vous.

Croire en vos capacités et penser que vous pouvez réaliser les choses qui vous tiennent à coeur est vital pour rester actif mentalement. Les personnes qui pensent "Je peux le faire" ou "J'accepte ce défi" sont plus susceptibles de continuer à exercer leurs facultés intellectuelles. Il existe de multiples moyens de restaurer la confiance en soi et de trouver la motivation pour garder son esprit alerte.

Peu importe que ce soit de l'anglais, de la calligraphie ou de la danse. Apprendre permet de s'approprier de nouvelles compétences, d'augmenter sa confiance en soi et sa mémoire. C'est aussi un bon moyen de faire de nouvelles connaissances.

De multiples activités artistiques et manuelles stimulent la créativité tout autant que la coordination des gestes : imaginer le dessin d'une tapisserie ou d'un parterre de fleurs, trouver un moyen de construire une cabane à oiseaux à partir de matériaux de récupération, dessiner ou peindre, écrire des histoires pour ses petits-enfants? les possibilités sont infinies.

Participez à des activités qui incluent des gens de tous âges : un club de randonnée, de jeu d'échecs, de collectionneurs, etc. Vous vous rendrez compte que vous avez des années d'expérience à partager, mais également que vous êtes capable de faire aussi bien, voire mieux, que des personnes plus jeunes que vous.

Faites au moins une chose nouvelle chaque semaine : visiter une exposition, assister à une conférence, manger dans un nouveau restaurant, se promener dans un quartier inconnu, etc. La monotonie détruit l'optimisme et mine la santé psychique.