AXA Prevention
  • Accueil
  • >
  • Aider la digestion chez les personnes âgées

Aider la digestion chez les personnes âgées

Le système digestif ne se modifie pas de manière importante avec l'âge. Néanmoins, un ensemble de petits changements peuvent modifier la capacité à digérer les aliments et les personnes âgées se plaignent fréquemment de brûlures d'estomac, de ballonnements ou de constipation.

  • Accueil
  • >
  • Aider la digestion chez les personnes âgées

Aider la digestion chez les personnes âgées

Le système digestif ne se modifie pas de manière importante avec l'âge. Néanmoins, un ensemble de petits changements peuvent modifier la capacité à digérer les aliments et les personnes âgées se plaignent fréquemment de brûlures d'estomac, de ballonnements ou de constipation.

Pourquoi les personnes âgées ont-elles plus de mal à digérer ?

La diminution de la sécrétion de salive, associée à d'éventuels problèmes de dents, nuit à la bonne mastication des aliments et à leur préparation en vue du processus de digestion. Dans l'estomac, les sécrétions acides deviennent moins importantes avec l'âge, rendant moins efficace cette étape de la digestion. Enfin, les fibres musculaires de l'estomac et de l'intestin perdent leur tonus. La digestion d'un repas prend plus de temps et le risque de constipation augmente.

Quelques conseils pour mieux digérer

Prenez régulièrement des petits repas légers plutôt que des festins trop copieux.
Abstenez-vous de manger des aliments trop gras ou épicés.
Évitez les boissons gazeuses.
Réduisez votre consommation d'alcool, de café et de tabac.
Mangez lentement et calmement, mâchez bien afin d'éviter d'avaler trop d'air.
Si vous avez tendance à souffrir de ballonnements et de flatulences, limitez l'absorption d'aliments tels que les oignons, le chou et la choucroute, les haricots, les lentilles, les radis, le raifort, les poireaux, les fruits à noyau (par exemple les abricots), le son et les édulcorants artificiels (aspartame, etc.). Essayez de déterminer les produits qui provoquent chez vous le plus de flatulences, pour les éliminer systématiquement ou restreindre leur proportion.

Préparer les aliments pour mieux les digérer

Pour certains aliments, le mode de préparation influence fortement la facilité avec laquelle ils seront digérés. Par exemple, les légumes sont plus digestibles lorsqu'ils ont été cuits : un abus de crudités peut provoquer ballonnements et douleurs intestinales. De la même manière, les viandes bouillies (comme le pot-au-feu) sont plus facilement digérées que les viandes grillées. Pour le poisson, la cuisson à la vapeur est préférable à la friture.
Chez les personnes qui ont du mal à mâcher, les aliments hachés ou réduits en purée sont bien sûr plus doux pour le système digestif.

Avoir recours aux médicaments de la digestion

Lorsqu'on a du mal à digérer, le médecin peut prescrire des médicaments destinés à favoriser le bon fonctionnement du système digestif :

- des médicaments qui agissent sur le foie en facilitant la production de la bile ou sa sécrétion dans l'intestin ;
- des médicaments qui apportent des enzymes indispensables à la digestion ;
- des médicaments qui combattent la production des gaz qui participent aux troubles digestifs (par exemple, ceux à base de charbon végétal) ;
- des médicaments qui neutralisent les acides sécrétés par l'estomac et facilitent la sécrétion de bile (les antiacides d'action locale).

Attention, certains de ces médicaments interfèrent avec l'absorption d'autres médicaments. N'hésitez pas à demander conseil auprès de votre médecin ou de votre pharmacien.