Savoir Rouler : comprendre ce volet du plan Vélo et marche 2023-2027
AXA Prevention

Tout savoir sur le programme « Savoir Rouler à Vélo »

Les bienfaits du vélo, voilà plusieurs années que nous les mettons en avant… et notre association n’est heureusement pas le seul acteur à décliner ses nombreux atouts !

Tout savoir sur le programme « Savoir Rouler à Vélo »

Les bienfaits du vélo, voilà plusieurs années que nous les mettons en avant… et notre association n’est heureusement pas le seul acteur à décliner ses nombreux atouts !

Destiné aux enfants de 6 à 11 ans, le programme « Savoir Rouler à Vélo », développé par l’État, leur permet de bénéficier des enseignements nécessaires pour être autonomes à vélo avant leur entrée au collège. AXA Prévention vous présente ce dispositif qui entre dans le Plan vélo et marche 2023-2027, lancé l’année dernière par le gouvernement.

L’objectif ambitieux de l’État : multiplier par 3 l'usage du vélo en France pour atteindre les 9% de déplacements d’ici 2024. [1]

L’opération « Savoir Rouler à Vélo »

Issu du Plan Vélo lancé en 2018 par le Comité Interministériel à la Sécurité Routière (CISR) et visant à « accompagner le développement de la pratique du vélo en toute sécurité », le dispositif « Savoir Rouler à Vélo » est un programme piloté par le ministère des Sports. Concrètement, c’est une formation encadrée de 10h qui permet d’apprendre la pratique du vélo à tous les enfants de 6 à 11 ans.

Depuis 2019, 200 000 enfants ont été formés au dispositif « Savoir Rouler à Vélo » et en 2023, 200 000 enfants supplémentaires en profiteront. [2]

Les bénéfices de « Savoir Rouler à Vélo » :

  • être autonome à vélo ;
  • pratiquer quotidiennement une activité physique et bénéfique pour la santé ;
  • se déplacer grâce à un mode de transport écologique et économique ;
  • gagner du temps sur les courtes distances.

Les 3 blocs du programme « Savoir Rouler à Vélo »

Le bloc 1 est Savoir Pédaler. L’enfant doit apprendre les fondamentaux, acquérir un bon équilibre et apprendre à conduire son vélo. La base : pédaler, tourner et freiner.

Le bloc 2 est Savoir Circuler. C’est l’étape où il découvre la mobilité à vélo en toute sécurité. Grâce aux exercices, il apprend à rouler en groupe, à communiquer pour informer les autres de ses changements de direction et à reconnaître tous les panneaux du Code de la route.

Le bloc 3 est Savoir Rouler à Vélo. L’enfant doit savoir circuler en toute autonomie sur la voie publique dans des conditions réelles.

Une fois ces trois étapes réussies, l’enfant reçoit alors une attestation qui valide sa participation à la formation.

>>Pour aller plus loin, prenez le temps de lire notre article dédié à la sécurité à vélo. Non, le casque, ce n’est pas que pour les enfants !

Les organisateurs de « Savoir Rouler à Vélo » 

Vous pouvez consulter la carte des organisations pour rechercher près de chez vous qui met en place le dispositif « Savoir Rouler à Vélo ». Parmi tous les contacts, il y a des associations sportives (Fédération Française de Cyclisme, Fédération Française du Cyclotourisme…), des associations sportives scolaires (ASPTT, Union Nationale du Sport…), des associations de prévention, mais aussi des écoles, des mairies, des centres de loisirs…

Les outils « Savoir Rouler à Vélo » à diffuser et à imprimer

Un kit pédagogique est à disposition des organisateurs. Il comprend un livret, une infographie pour télécharger les attestations à donner aux enfants, des tutoriels vidéo et un guide d’accompagnement à l’usage des collectivités.

Un kit de communication est également téléchargeable (logo, flyer, kakemono…) pour mettre en avant le programme.

Le vélo accessible à tous

Si vous souhaitez acheter un vélo, sachez que l’État propose deux types d’aides jusqu’en 2027 : le bonus écologique (150 à 2000€ selon le type de vélo et vos revenus) et la prime à la conversion (1 500 à 3000€ maximum pour l’achat d'un vélo à assistance électrique neuf ou d'occasion, en échange de la mise au rebut d'un vieux véhicule motorisé).

À noter : aujourd’hui, il se vend plus de vélos neufs (2,7 millions en 2021) que de voitures neuves (1,6 million).

Savoir Rouler à Vélo, un pan du plan vélo et marche 2023-2027

En France, 24% des déplacements se font exclusivement à pied et 3% à vélo. [2]

Même si le nombre de trajets à vélo est en croissance (+52% en 2022 par rapport à 2019), les trajets maison-travail de moins de 5 km sont encore majoritairement effectués en voiture (60%). [2]

Pour faire évoluer ces comportements, le Ministère des transports a mis en place des initiatives et des aides financières qui encouragent les mobilités douces. Le plan vélo et marche 2023-2027 en fait partie. Il ambitionne d’inscrire le vélo dans le quotidien des Français.

Ce plan vélo et marche s’articule autour de 3 objectifs principaux :

  1. « Rendre le vélo accessible à toutes et tous, dès le plus jeune âge et tout au long de la vie.
  2. Faire du vélo et de la marche une alternative attractive à la voiture
    individuelle pour les déplacements de proximité et combinée aux transports collectifs pour les déplacements de plus longues distances.
  3. Faire du vélo un levier pour notre économie en accompagnant les
    acteurs français de la filière. »

Le plan comprend également des mesures pour renforcer la sécurité des cyclistes, lutter contre le vol et développer les stationnements sécurisés dans les gares et carrefours d’échange.

Enfin, depuis 2021, le vélo est également célébré tous les mois de mai. Au programme des 4000 événements recensés en France en 2023 : des manifestations, des réunions d’acteurs impliqués dans la « culture vélo », des initiations pour tous les publics…

>>Pour en savoir plus sur cette initiative, découvrez notre article « Mai à Vélo 2023 : AXA Prévention se mobilise en faveur de la petite reine ! »

Sources