Les accidents de barbecue sont rares, mais presque toujours graves...

De la première flamme à la dernière braise, veillez en permanence à ce que votre enfant ne s’approche des saucisses et des brochettes. Focus sur les risques du barbecue, et plein feu sur les conseils utiles !

Barbecue : attention aux accidents !

L’arrivée des beaux jours sonne le début de la saison des barbecues, repas convivial par excellence. Mais les grillades que l’on partage en famille ou entre amis sont parfois synonymes de brûlures et d’accidents.

Chaque année en France près de 200 brûlures graves sont en effet causées par une mauvaise utilisation du barbecue. 15% de ces blessures concernent des enfants [1]. C’est pourquoi il faut être particulièrement vigilant et utiliser du matériel conforme à la norme de sécurité NF, en respectant bien le mode d’emploi.

Les bonnes pratiques pour sécuriser le barbecue

Pour éviter une brûlure ou un risque d’incendie, certaines règles peuvent facilement être adoptées, à savoir :

  • Maintenir les enfants éloignés du feu pour prévenir tout risque de brûlure ;
  • Vérifier la stabilité de votre barbecue, élément essentiel pour la sécurité. L’idéal est une installation permanente en ciment ou en briques, à l’abri du vent ;
  • Éloigner les produits inflammables de la source de chaleur ;
  • Éloigner le barbecue de tout arbuste qui pourrait prendre feu.

Mais la vigilance s’impose aussi dès l’allumage du dispositif : pour démarrer votre barbecue, évitez à tout prix l’alcool (les projections d'alcool enflammé sont responsables de la plupart des accidents) ou l’essence, et ne rajoutez surtout pas de liquide d’allumage ou inflammable si le feu a déjà pris, même sur des braises, car vous risquez un retour de flamme ;

Pendant la cuisson sur votre barbecue, il est recommandé :

  • D’utiliser des ustensiles à long manche pour manipuler les aliments ;
  • De mettre le matériel (charbon de bois, allumettes, ustensiles tels que pinces, piques, et fourchettes à barbecue), hors de la portée des enfants ;
  • De prévoir un tuyau d'arrosage ou du sable à proximité pour éteindre le feu si nécessaire.

Et une fois les grillades terminées ? N'attendez pas que les braises se consument seules : éteignez-les également avec de l'eau ou du sable.

Bon à savoir

Feux de végétaux : les bons réflexes

Lorsque vous jardinez, les mêmes règles de précaution citées ci-dessus s'appliquent aux feux de végétaux (branchages et feuilles sèches)…

Se protéger des hydrocarbures et des risques d’infection alimentaire

L’ANSES* donne quelques préconisations pour éviter la formation d’hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) cancérigènes lors de la cuisson [2]. S’il ne fallait en retenir que trois ?

 

  • Eviter le contact direct des aliments avec les flammes et la chute de graisse dans le feu ;
  • Utiliser un charbon de bois épuré ;
  • Attendre que les allume-feux aient totalement brûlé avant de cuire les aliments.

 

Il faut également faire preuve de vigilance en matière d’infections alimentaires, qui ont tendance à augmenter en période estivale, à la faveur des barbecues et autres pique-niques en extérieurs [2].

 

Pour éviter cela, veillez à laisser vos viandes au frais jusqu’au dernier moment, à nettoyer régulièrement les grilles de cuisson et à bien cuire vos viandes à cœur (surtout le poulet, la viande hachée et les saucisses).

 

En appliquant ces recommandations, vous profiterez de vos barbecues en toute sérénité !

 

 

*Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail.

Sources

[1] https://www.assurance-prevention.fr/accident-vie-courante-jardin.html

[2] https://www.anses.fr/fr/content/cuisson-au-barbecue

Lire la suite